chiens
Logo Le chien et la famille

Fausses Idées Reçues !



Qu'est-ce que tu as qui ne va pas

Une position en hauteur (canapé, lit…) doit être interdite au chien, c'est un signe de dominance.
Dans la nature, il n'est nullement besoin pour un chien dominant de chercher une position en hauteur. Et heureusement car parfois, c'est bien difficile !
L'affirmation de la dominance passe par d'autres signes, comme la gestion de l'espace. L'important est donc de pouvoir le faire bouger de là où il se trouve, y compris sur le canapé, et non de l'empêcher de monter… si bien sûr, cela vous convient au niveau hygiène !
La hiérarchie verticale est typiquement humaine, comme dans les salles de tribunal par exemple où l'on trouve des estrades de différents niveaux. Le chien ne la comprend pas comme nous et s'il a envie de monter sur le canapé, c'est tout simplement parce que c'est un endroit confortable !


Il faut mettre le chiot sur le dos pour voir s'il est dominant.
Le chiot va tout simplement se demander ce qui lui arrive, et éventuellement avoir peur. Deux possibilités se présentent à lui, se débattre pour essayer de se soustraire à cette contrainte ou rester immobile. Ce n'est pas parce qu'il se débat qu'il sera dominant !


Un chien qui a mordu, remordra.
Un chien mord pour une raison bien précise, si l'on évite certaines situations, il n'y a aucune raison qu'il morde.


Après avoir mordu, le chien lèche pour s'excuser.
Ce comportement fait partie du déroulement d'une conduite agressive, c'est la phase d'apaisement. Ce n'est en aucun cas une excuse.


Il faut lui retirer sa gamelle pendant qu'il mange pour lui montrer qu'on est le chef.
A l'état sauvage, aucun individu ne s'amuserait à laisser l'accès de nourriture à un autre individu puis lui en priver. Le chien ne va tout simplement pas comprendre ce qui lui arrive !
Selon son caractère, cela peut ne rien changer mais cela peut aussi être un stress pour lui auquel il finira par répondre… par une agression et une défense ardue de sa gamelle !


Les chiens ne s'entendent pas avec les chats.
Si le chat qui n'est pas habitué aux chiens se met à courir, il déclenche chez le chien l'instinct de prédation. Par habituation, chats et chiens peuvent tout à fait cohabiter.


Un chien agressif devient gentil après la castration.
A part l'agression de type hiérarchique qui peut éventuellement être modifiée par la modification du taux d'hormones, cela n'aura aucun impact ! il faut suivre une thérapie comportementale pour déterminer la cause de l'agressivité et mettre en place des solutions.


Un chien agressif est un chien dominant.
Les comportements agressifs font partie du répertoire comportemental du chien et peuvent être déclenchés par la peur, la surprise, la douleur…


Si le chiot fait ses besoins dans la maison, il faut lui mettre le nez dedans.
La seule chose qu'il risque de comprendre c'est qu'il doit manger les excréments qui traînent ! Il faut le mettre dehors quand on le prend sur le fait et le féliciter quand il fait ses besoins à l'extérieur.
Montrer ce qui est bien est bien plus instructif !


Lorsqu'un chien remue la queue, c'est qu'il est content.
La queue fait partie des moyens de communication chez le chien, cela va dépendre de sa position et de sa vitesse de battement.


Il ne faut pas punir le chien avec la main car la main est faite pour caresser.
Le chien est un être vivant avec des sensations, des émotions. Il est tout à fait capable de faire la différence entre une caresse et une sanction. Avez-vous déjà vu une chienne prendre un journal pour remettre un de ses chiots en place ? Et avec vos enfants, vous prenez le journal ou la fessée ?


Le chien détruit pour se venger d'être seul.
Le chien qui se retrouve seul peut être anxieux de se retrouver seul ou s'ennuyer…
Pour calmer son angoisse, il va trouver une activité de substitution, le plus souvent la destruction, et parfois l'automutilation.


Un chien qui fait une bêtise sait qu'il a mal fait car il prend l'air penaud.
Il perçoit tout simplement votre colère dont il ne connaît pas la cause et réagit en conséquence, par mesure de précaution.



Retour page "Médias"




plume